suivez equivox sur


ACCES PERSONNEL

NEWS TOUTE l'ACTUALITE D' EQUIVOX.BE

31.01.2020

Michèle George: “Rien n’est acquis “

news

 Ce vendredi devrait être un jour mémorable pour le para dressage belge. Dans le village néerlandais de Genemuiden, notre pays peut définitivement se qualifier pour les Jeux Paralympiques de Tokyo. Après la belle victoire lors de la Coupe des Nations à Macon qui se deroulait du 13 au 16/01/2020 , la qualification est assurée à 95 %, mais les 5 % restants doivent encore être confirmés et il convient donc de faire preuve d’une certaine prudence.

“Rien n’est joué d’avance “, explique Michèle George. “Ce n’est que lorsque la FEI aura distribué les billets pour Tokyo que nous pourrons dire alléluia. C’est pourquoi nous devrons faire tout notre possible aux Pays-Bas. L’autosatisfaction est hors de question”.

Avec deux médailles d’or individuelles à Londres ainsi que deux médailles d’or et d’argent individuelles à Rio, Michèle est toujours la première dame de l’équipe belge et elle forme déjà une belle combinaison avec son “nouveau” cheval de tête Best of 8, , mais une fois de plus, George tempère. “Bien sûr gagner ces médailles aux Jeux fût un moment mémorable et  j’aimerais bien le refaire à Tokyo, mais encore une fois : ‘Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué”. Ce qui n’enlève rien au fait que je crois en notre équipe et qu’une fin heureuse est à portée de main”.

“Il faut de bonnes performances”

Manon Claeys sait également que l’équipe belge ne sera pas autorisée à faire preuve de nonchalance à Genemuiden. “Il est vrai que nous sommes sûrs à 95 %, mais une bonne performance sera certainement nécessaire pour forcer la qualification. Aussi il y a encore des concours où les concurrents s’affronteront pour obtenir une qualification aux Jeux. On ne peut pas prédire les résultats qu’ils vont obtenir et on ne sait pas comment ils seront jugés, mais ce qui est sûr, c’est que nous avons notre destin entre nos mains. Nous sommes deuxième au classement paralympique alors que les sept premiers vont à Tokyo. Ici, à Genemuiden, il faudrait vraiment être mauvais pour passer à côté de notre qualification mais je suis d’accord avec Michèle : les fleurs seront distribuées qu’à l’arrivée”.

Jeudi (30/1) et vendredi (31/1), Walter Vanhaegenborgh compte sur Michèle George (Best of 8, grade V), Ciska Vermeulen (Rohmeo, grade V), Manon Claeys (San Dior, grade IV) et Eveline Van Looveren (Feleva, grade I).

source: KBRSF

Share |