suivez equivox sur


ACCES PERSONNEL

NEWS TOUTE l'ACTUALITE D' EQUIVOX.BE

01.10.2018

Attention aux graines d'érable!

news

La myopathie atypique des équidés, également appelée myoglobinurie atypique des chevaux au pré, est une myopathie extrêmement sévère qui affecte les chevaux séjournant en pâture la majeure partie du temps, généralement en automne et au printemps. Les signes cliniques de cette maladie, généralement fatale, tendent à se manifester à la suite de conditions climatiques particulières.

La myopathie atypique résulte d’une intoxication aiguë par l’ingestion d’une toxine, l’hypoglycine A, contenue dans les graines (appelées samares) et dans les plantules de certains arbres du genre Acer (i.e. « les érables »). Dans le passé, les recensements botaniques effectués sur les prairies des cas belges de myopathie atypique ont signalé systématiquement la présence d’érables sycomores (Acer ; Aceraceae ; Acer pseudoplatanus) dans le voisinage des chevaux.

L’hypoglycine A ingéré se transforme en un composé toxique, le MCPA. Ce toxique induit une incapacité pour les cellules musculaires à utiliser les lipides comme substrats énergétiques tandis que la capacité à utiliser les glucides est préservée. Le toxique interfère également, mais dans une moindre mesure, avec le métabolisme des acides aminés. Ces désordres biochimiques conduisent à l’accumulation de produits de dégradation du métabolisme énergétique (dont les acylcarnitines) dans le sang: ces modifications sont observées à la fois dans la myopathie saisonnière qui touche les chevaux aux USA et dans la myopathie atypique. Le profil biochimique qui en résulte permet de réaliser un diagnostic de certitude de la myopathie atypique.

Les muscles les plus atteints sont ceux qui travaillent en permanence: les muscles de la posture, de la respiration et le cœur. Par manque d’énergie, ils se dégradent et libèrent dans le sang une molécule appelée myoglobine dont la couleur rouge teinte l’urine des chevaux souffrant de myopathie atypique.

Lire plus? http://labos.ulg.ac.be/myopathie-atypique/maladie/

Share |